samedi 13 décembre 2014

DECLARATION DU GROUPE « LA SOCIALE » DE LA FEDERATION ANARCHISTE

(Rassemblement mardi 9 décembre devant la Consulat américain)

Le groupe « La Sociale » adhérent de la Fédération anarchiste, s'associe depuis plusieurs années aux actions & manifestations de soutien à  la lutte de Mumia Abu Jamal. Après avoir croupi dans le couloir de la mort, vu sa peine commuée en prison à perpétuité, Mumia et  les prisonniers des geôles de Pennsylvanie sont bâillonnés  dans leur liberté d'expression.  La privation physique de liberté ne suffit pas, l'État de Pennsylvanie, par l'intermédiaire de son Gouverneur, affiche clairement sa volonté  de neutraliser Mumia  Abu Jamal car " c’est la nature de ses écrits qui le rend dangereux et lui vaut de figurer sur la liste des personnes constituant une menace pour la sécurité nationale". L'État doute-t-il de sa légitimité  au point de vouloir tout verrouiller ? Mumia subit une double peine en raison de ses idées et  de son combat politique.
UNE JUSTICE DE CLASSE ET D’ETAT, RACISTE ET XENOPHOBE.
S’il n’y a pas d’amalgame à faire sur les méthodes employées qui ne sont pas forcément identiques, c'est cette même logique qui  est à l’œuvre en France, aux États-Unis et dans les autres États,  dits "démocratiques". La justice est complaisante avec les puissants, répressive envers les opprimés.
L’État ne s’attaque pas seulement à ceux qu’il considère comme des étrangers, il réprime aussi les acteurs des mouvements sociaux : chômeurs, précaires, syndicalistes...
L’État révèle ainsi son vrai visage : une structure destinée à perpétuer la domination d’une minorité avide de pouvoir et de profit.
Pour tout cela, nous ne pouvons que soutenir Mumia Abu Jamal dans son combat.
Mais au-delà, il nous paraît, à nous Anarchistes, qu’une réelle justice n’est concevable que dans une société  libertaire, égalitaire et solidaire.
Et nous pensons que cette perspective est d'autant plus nécessaire que les gouvernants sont incapables de respecter leurs propres principes. La loi interdisant à Mumia et aux siens de s'exprimer est anticonstitutionnelle ?  Ils n'en ont cure ! Ils bafouent leurs propres principes !

Nous n’avons rien à attendre des soi-disant représentants du peuple qui ne représentent qu’eux-mêmes ni de ceux qui exécutent leurs ordres.  Le meilleur moyen de détruire ces injustices qui nous oppriment c’est de construire ensemble cette nouvelle société.

Contre l’Injustice, soyons solidaires envers Mumia Abu Jamal et tous ceux qui comme lui sont victimes d’une justice de classe et d’État.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire